septembre 27, 2017

CHEMINS CROISES



Elle grimpe, avec vivacité, un sentier égaré dans une nature luxuriante. Des perles de sueur glissent sur son front lisse et volontaire. La conscience distraite, la jeune femme retire de son sac à dos une bouteille d'eau fraîche. De temps en temps, son regard descend vers Ephèse. Les ruines de la vieille cité sont teintées d'un bel halo doré.
Un homme se tient à ses côtés. Ses yeux noisette, en forme d'olives, lui donnent un regard rieur. Après une longue marche, au milieu d'oliviers centenaires, un univers de toute beauté s'offre à leurs yeux émerveillés. Au coeur de ce décor grandiose, la petite maison de la Vierge Noire apparaît devant eux. Ils en retiennent l'humilité. La jeune femme ressent une émotion lorsque des milliers d'oiseaux font, soudainement entendre, leurs notes pures.
S'il existe un Paradis sur Terre, il est là ! il se révèle à tous ceux qui ont parcouru le chemin pour honorer "La petite Vierge Noire" en allumant, face à sa représentation, une modeste bougie...

Elle savoure, en ce début de printemps, une promenade ouverte sur l' Aven. Il fait un temps superbe et la vallée reçoit ses plus chaudes nuances.
Elle marche sur les pas de "Xavier Grall", l'auteur du "Cheval couché". Le poète a répondu, par son ouvrage, au "Cheval d'Orgueil" de Pierre Jackez Helias.
Truffée de pierres, la rivière chante, sous le regard figé dans le granit du poète disparu.
Un homme marche à ses côtés. Très grand, les cheveux grisonnants, il arpente la cité des peintres en la taquinant.


Chemins croisés
de la petite maison de la Vierge Noire d'Ephèse
à la jolie chapelle de Trémalo à Pont-Aven.

De la jeunesse à la maturité, deux routes qui se chevauchent.

^^^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire