septembre 29, 2017

LE LAC

Imagine les lieux
habités de silences
la montagne, les cieux
dans la nuit qui s'avance

Les reflets de la lune
sur le lac endormi
où navigue la plume
de l'oiseau du midi

Les rivages qui se fondent
lentement dans la nuit
quand les ombres fécondent
en douceur, la magie

Imagine les lieux
habités de silences
de la terre jusqu'aux cieux
nul bruit, nulle danse

"'''''''''''

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire