octobre 18, 2017

NAZIM HIKMET




Je voudrais mettre en lumière le grand poète turc "NAZIM HIKMET".


Nazim HIKMET a écrit son très beau livre "PAYSAGES HUMAINS" de la prison de BURSA où, il était enfermé, durant la seconde guerre mondiale. Il gribouillait des textes, au gré de ses visites, aux autres prisonniers, à qui il demandait des feuilles de papier. Dans ses écrits, il a rendu hommage "aux petites gens de Turquie", tous ceux qui traversent la vie, anonymes et "transparents". Il retranscrivait ses textes, à la machine, tapant des heures et des heures.
Il parla de "Sélime, fils de Chabane", du "Rêve de Rachel", de "l' Histoire du Serpent-Noir", mettant en exergue les vies humbles d' habitants de ce pays.
Il créa des centaines de personnages, tous attachants.
Son but était de créer "une encyclopédie des Inconnus du XXè siècle" (Extrait "Paysages Humains, Editions MASPERO).

"L'histoire du Serpent-Noir" (extrait)

"Voyant le sort du serpent, le Serpent-Noir - qui n'était pas encore le Serpent-Noir -
hurla de toutes ses forces
la première réflexion de sa vie :

"Tires-en leçon, ô mon coeur fou,
tu pourrais te cacher dans un coffre de fer
qu'elle te trouverait,
la mort qui trouva le serpent noir
derrière la pierre blanche..."


"Mon siècle dont les derniers jours seront beaux,
Ma terrible nuit déchirée par des cris d'aurore,
Mon siècle éclatera de soleil, ma bien aimée,
Comme tes yeux..."

Aujourd'hui encore, aux quatre coins du monde, des hommes et des femmes luttent pour retrouver leur liberté.

○○○○○○○○○○○○

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire