novembre 20, 2017

LA MER ET L' ENFANT

La mer se retire
abandonne galets
ces pierres lisses et rondes
qui roulent sous nos pieds

L' océan poursuit
immuable et secret
le gamin qui sourit
en s'inventant des fables

Cheveux blonds en bataille
voyageur immobile
imagine des îles
des combats de pirates

La mer, dans un soupir
caresse les orteils
de l'enfant endormi
au sable de son lit

^^^^^^^^^^^^
^^^^^^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire