décembre 04, 2017

CONQUERANTS

Ils partent un matin, à la pointe du jour
rechercher des soleils, des criques teintées d' or
des réveils colorés sur de pourpres aurores
près de belles endormies aux  corps pétris d' amour

Ils s' endorment le soir,  en chérissant leurs rêves
de les avoir conduits, tels des conquistadors
assoiffés de la vie, et encore et encore
en remerciant le ciel, d' avoir atteint les grèves

Depuis leurs chères contrées,  vers les océans purs
de leurs terres de granit, au bleu chaud de l' azur
pour élever leur âme, n' en déplaise !

Avant de revenir, le coeur léger, chantant
tels des hommes joyeux redevenus enfants
et conduire leurs regards vers les côtes françaises


○○○○○○○

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire