janvier 26, 2018

JE T' AI SOURI TOUT SIMPLEMENT



Tu portais en toi les fêlures
les grands soleils, les rires azur
je tendais alors mes mains nues
ainsi que mes rêves, dans l' absolu
je t' ai souri tout simplement
il ne pouvait être autrement
ce soir d' hiver où j' ai plongé
en ton regard teinté d' été
j' étais l' oiseau qui s' envolait
et qui planait, et qui planait
comme la mouette,  le goéland
par-dessus les bleus océans
n' avons pas eu la même histoire
ne portons pas la même mémoire
n' avons pas eu les mêmes amours
les mêmes rêves, les mêmes jours
tu as marché  sur mon chemin
avec des roses plein les mains
bouquets d' amour, de désamour
nous n' avons pas les mêmes toujours
je t' ai souri tout simplement
il ne pouvait être autrement

⊙⊙⊙⊙⊙⊙⊙






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire