mars 29, 2018

Chaque être , auprès duquel je me suis aŕrêtée, m' a construite et a fait de moi la femme que je suis aujourd' hui.
Je ne renie rien des rencontres que j' ai faites. Les rejeter serait me désavouer au plus profond de moi-même.
Certains visages se sont effacés naturellement, je ne les ai pas gommés avec la volonté de les faire disparaître.
Chacun, à sa manière, parfois désordonnée, a contribué  à rédiger mon histoire.
Certains regards m' ont traversée de leur présence lumineuse, fait de ces âmes  soeurs vibrant à une même fréquence.
Dire que ton visage a effacé tous les autres serait un leurre et un manque de reconnaissance,  envers celle que je fus, en des temps révolus.


○○○○○○○



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire