mars 23, 2018

IL A SUFFI DE TOI

Il a suffi de toi
pour que mon coeur de femme
palpite dans le noir
d'une rougeoyante flamme
Et le feu a brûlé
tu étais le bois chaud
mon petit coeur qui fondait
à douceur de tes mots
Je me suis vue grandir
au reflet de tes yeux
jusqu'à devenir immense
homme qui m'ensemence
J'étais comme l'oiseau
sur le sommet du monde
accrochant le soleil
les étoiles dans la ronde
Il a suffi de toi
que je devienne celle
qui aligne des mots
Pour qu'un jour un oiseau
m'emporte au toit du monde
et qu'au sommet là-bas
s'envolent tous mes maux
Et que je crie ton nom
comme on ouvre un tombeau
pour en extraire, à la belle façon
l'amour que je te porte

○○○○○

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire